employe-Adeline-Thomasset-Perenco employe-Adeline-Thomasset-Perenco

Adeline THOMASSET

Responsable ingénierie Projet FLNG

Motivée par le management de projets complexes et d’équipes pluridisciplinaires, composées d’ingénieurs, cette jeune maman de deux enfants, amoureuse de la nature, a déjà réalisé plus de 8 projets d’installation en 13 ans, de la forêt gabonaise au désert du Sinaï, et piloté le département pré-projets de Perenco. Adeline coordonne aujourd’hui l'un des projets novateurs de l’entreprise, le FLNG.

Quel est ton cursus ? Ton parcours ?

Je suis diplômée de l’ENSAM et l’IFP School en cycle DEG. J’ai intégré Perenco directement après mes études, en 2005. J’ai choisi la spécialisation pétrole pour pouvoir appliquer la technique de manière très concrète mais aussi pour les voyages, les grands espaces, les plateformes, le travail en plein air. Je voulais que mon métier me permette de rencontrer des gens et de travailler en équipe.

Quelles sont tes missions chez Perenco ?

Mes missions concernent des projets d’installation de production, c’est à dire tout ce qui permet au pétrole ou au gaz de circuler après sa sortie du puits, d’être traité, avant de partir en raffinerie. Depuis mon arrivée chez Perenco, j’ai travaillé sur 8 projets, de plus en plus conséquents. 

Ma première mission consistait à monter une station de traitement d’huile dans la forêt gabonaise. 
J’ai ensuite managé un projet d’injection d’eau sur une plateforme offshore au Cameroun. J’ai également assuré la supervision de tous les tests d’une usine de gaz dans le nord du désert du Sinaï en Egypte. 
Ma mission suivante a consisté à manager les installations process d’un projet pilote. Il fallait les assembler sur une plateforme offshore dans un port au Maroc, destinée à être remorquée jusqu’au Congo. Cette expérience a été très enrichissante. Nous étions une jeune équipe, très impliquée, y compris physiquement : on a même largué les amarres nous-mêmes ! 
Au Pérou, j’ai été impliquée sur un projet d’installation onshore, dans la forêt amazonienne. C’était un projet novateur et technique sur les émulsions pour lequel j’ai été mise à contribution à la fois aux études, avec l’Institut Français du Pétrole et avec un laboratoire aux Etats-Unis, et à la supervision d’ingénierie.
Puis, j’ai managé l’installation de compresseurs au Gabon et supervisé un hydrotest de pipeline en RDC.
Enfin, le projet FNLG sur lequel je travaille aujourd’hui. 

Que préfères-tu dans ton métier ?

Ce qui est passionnant chez Perenco, c’est qu’on est impliqué de la première étude jusqu’à la mise en service sur site. Nous portons la responsabilité de toute la chaîne. 

J’ai eu la chance d’avoir des missions techniques variées (gaz, huile légère, huile lourde), dans des lieux géographiques différents. Sur 8 projets, j’ai été impliquée en Egypte, en Afrique, au Pérou, sur des sites offshore, onshore dans le désert, dans la fôret…

Questions décalées
  • Votre mot préféré et celui que vous détestez ?

    Bravo ! / On ne va pas y arriver 

  • Un remède anti-stress ?

    Ecouter le chant des criquets dans la fôret ou le bruit des vagues

  • Dans une équipe de foot, quel serait votre poste ?

    Milieu de terrain

  • Quel est votre acronyme préféré ?

    Je passe 

  • Une personnalité que vous adorez suivre ?

    Personne

  • Qu’est-ce qui vous manque le plus quand vous êtes loin ?

    Mon mari et mes enfants

  • Comment restez-vous connecté à vos proches ?

    WhatsApp … mais il y a 13 ans on faisait la queue aux téléphones fixes !

  • Votre pays préféré ?

    L’Egypte

  • Vos vacances préférées ?

    Dans le désert